↑ Retour à FAQ

DCG / BTS CGO ?

Quels sont les différents débouchés entre le DCG et le BTS CGO ?

Le principal débouché du BTS est l’entrée dans la vie active, grâce aux connaissances pratiques acquises tant en cours qu’en stage. Le BTS étant un niveau Bac+2 une poursuite d’études est alors envisageable en licence (professionnelle ou autres) ou en 2ème année de DCG.

En ce qui concerne le DCG l’entrée dans la vie active est aussi envisageable néanmoins la poursuite d’études est fortement conseillée : en Master (CCA ou autres) ou en DSCG ou en École de commerce en admission parallèle.

 

Quelles sont les différences au niveau des cours entre DCG et BTS CGO?

Le BTS se fait au lycée ou par correspondance. On acquiert beaucoup plus de connaissances pratiques dans une optique d’insertion professionnelle.

Le DCG peut se faire au lycée, à la fac, ou par correspondance (INTEC, CNED,…). On acquiert plus de connaissances théoriques, et le rythme y est plus soutenu.

En BTS que l’on vienne d’un Bac général ou technologique il y a une remise à niveau tout au long de l’année (comptable pour les Bacs généraux et  mathématiques pour les Bacs technologiques).

 

Quelles sont les différences au niveau de l’examen entre DCG et BTS CGO?

En DCG, les matières passées tout au long de l’année sont évaluées à la fin de celle-ci. Il n’y a pas de redoublement sauf cas exceptionnels pour la 3ème année. Les notes en dessous de 6 sont éliminatoires et doivent être repassées. A partir d’une note de 6 jusqu’à 10 exclu, toute épreuve peut être conservée ou repassée. Enfin toute note au dessus de 10 est validée et définitive. Le diplôme est validé avec une moyenne de 10 sans note éliminatoire. La calculatrice peut être interdite dans certaines matières.

En BTS, l’épreuve se passe à la fin des 2 ans. Le diplôme est validé avec une moyenne de 10 cependant il y a possibilité d’être « repêché » si l’élève a un bon dossier et que sa moyenne est supérieure à 9.5. Le redoublement est possible au cours des 2 ans.

Les coefficients des matières générales et comptables ne sont pas les mêmes pour les épreuves du DCG et du BTS. De plus l’épreuve d’anglais se fait à l’oral dans le cadre du BTS et à l’écrit dans le cadre du DCG

 

Atouts et lacunes des BTS pour le passage en DCG

 

Épreuves Atouts Lacunes
UE 1  Introduction au droit Équivalence *  
UE 2  Droit des sociétés   Aucune notion
UE 3  Droit social Certains chapitres vus en cours en droit  
UE 4  Droit fiscal Solides bases qui permettent d’avoir une bonne logique  
UE 5  Économie Équivalence *  
UE 6  Finance d’entreprise Équivalence *  
UE 7  Management Notions Manque de méthode
UE 8  Système d’information et de gestion Équivalence *  
UE 9  Introduction à la comptabilité Équivalence * Pas de calculatrice
UE 10  Comptabilité approfondie Notions légères Pas de calculatrice
UE 11  Contrôle de gestion Solides bases qui permettent d’avoir une bonne logique  
UE 12  Anglais appliqué aux affaires Vocabulaire acquis Manque de méthode
UE 13  Relation professionnelle Équivalence *  
UE 14  Épreuve facultative de langue étrangère Facultative  

 

* Les candidats ont la possibilité de repasser les épreuves qu’ils ont en équivalence en fonction de leurs affinités avec les matières. Néanmoins, au passage final des épreuves du DCG, le candidat, s’il repasse une épreuve, ne pourra pas faire jouer son équivalence.

 

Si vous venez de BTS et que vous voulez faire un dcg, nous vous conseillons de passer l’introduction à la comptabilité pendant votre BTS afin de profiter des points d’avance, vous pouvez passer le système d’information si vous le souhaitez. Nous vous déconseillons l’anglais car vous n’aurez pas la méthode nécessaire donc vous pourriez avoir plus de points en le passant à la fin de la deuxième année de DCG. Nous vous déconseillons de passer économie ou droit ou finance car les épreuves sont difficiles.